LOADING

Hyphen

Hyphen imaginait le soir, elle imaginait l’hiver.
Elle choisissait soigneusement son aire.
Un mur, l’angle de deux murs, le sol, le lit, une porte.
Elle agençait lumières et vêtements. Déplaçait un objet ou plusieurs. Se rêvait en oiseau dissimulé derrière un taillis de sureaux, de trembles et de ronces.

HYPHEN Fanny Castaing
Hypen Tirage jet d'encre pigmentaire, 90x120 cm, 01 octobre 2016

LEAVE A REPLY